La flore et la fonge

Le site, empreint d’un passé minier, offre des conditions écologiques très variées :

  • topographie contrastée,
  • caractéristiques physiques et chimiques des sols différentes,
  • importante présence d’eau...)

induisant le développement d’une flore riche et diversifiée

Les conditions spécifiques de cette ancienne mine ont été favorables à l’installation d’espèces peu communes ou d’espèces plus rares, voire même inconnues, auparavant dans la région.

Ces dernières sont caractéristiques des milieux pionniers, pauvres en éléments nutritifs, soit en condition humide, soit en condition xérophile.

Au total, les différents inventaires, réalisés à ce jour, ont permis de recenser un grand nombre d'espèces végétales, concernant :

  • d'une part, les phanérogames :465 plantes supérieures ,
  • d'autre part, de nombreux champignons (142 espèces), lichens et bryophytes (116 espèces).