Les champignons

La place des champignons dans les écosystèmes apparaît de plus en plus comme un élément important dans la compréhension des milieux naturels (interactivité avec les plantes).

Au même titre que les lichens, ils sont des indicateurs biologiques remarquables.

Les prospections conduites sur le site d'Arjuzanx sont prometteuses. Une bonne diversité des champignons, dont beaucoup sont rares, est notée.

Les écosystèmes tourbeux (bois tourbeux, lande humide, tourbières...) abritent des espèces remarquables dont la rare Pholiota henningsii, espèce connue des contrées boréales ou montagneuses.

Les espèces rencontrées sur les zones de remblai, à l'image des terrils miniers du Nord et de l'Est de la France, sont intéressantes en terme de compréhension de la colonisation de ces milieux infertiles et arides.

La composition mycologique, très spécifique et spécialisée, y est très intéressante avec notamment la présence du très rare, Clavaria argillacea.

Les inventaires ont été réalisés par Patrick Laurent et les membres de la Société Mycologique Landaise (SOMYLA).

Liste des champignons recensés