L’hivernage 2018 / 2019

Comptage des Grues cendrées aux dortoirs de la Réserve d'Arjuzanx

16 sept.2018 : 4 9 oct. 2018 : 12 10 oct. 2018 : 58
11 oct. 2018 : 300 12 oct. 2018 : 487 19 oct. 2015 : 5 272
22 oct. 2018 : 11 706 25 oct. 2018 : Annulé 29 oct. 2018 : Annulé
5 nov. 2018 : 20 283    

Déroulement de l'hivernage

Les tout premiers oiseaux (4) sont vu le 16 septembre en halte migratoire sur le sud de la Réserve.

Il faut attendre la semaine du 8 au 14 octobre pour voir des mouvements un peu plus importants (12 le 9/10 ; 58 le 10/10 ; environ 300 le 11/10 ; 487 le 12/10..)

Les effectifs augmentent brutalement à la faveur d'une vague migratoire assez conséquente à partir du 17/10. Pendant 4 à 5 jours, les grues descendent du nord  de l'Europe. des grues franchissent les Pyrénées y compris la nuit.

Les brumes matinales ne permettent pas toujours de compter mais le 19/10, il t a 5 272 grues sur les dortoirs du sud de la Réserve et le 22/10, le nombre augmente puisque 11 706 grues sont comptées au matin.

Depuis, le chiffre se stabilise. Des informations de migration continuent à être communiquées à la frontière allemande jusqu'au 27/10. Les oiseaux s'accumulent également au lac du Der (estimation de plus de 50 000 le 29/10 et au moins 100 000 le 2/11).

Le 2 mais surtout le 3/11, une arrivée importante des Grues est notée dans tout le Sud -Ouest. Environ 50 000 grues partent du lac du Der. Sur la Réserve, brutalement les effectifs augmentent. Le 5/11 au matin, 20 283 grues sont comptées depuis la tour d'observation.