L’hivernage 2019 / 2020

Comptage des Grues cendrées aux dortoirs de la Réserve d'Arjuzanx

11 sept.2019 : 3 14 sept. 2019 : 22 3 oct. 2019 : 1
17 oct. 2019 : 44 21 oct. 2019 : 51 24 oct. 2019 : 5495
31 oct. 2019 : 2 725 4 nov. 2019 : 2 739 7 nov. 2019 : 2 234
12 nov. 2019 : 8 414 14 nov. 2019 : 2 787 18 nov. 2019 : 139
21 nov. 2019 : 5 495 25 nov. 2019 : 5 489 28 nov. 2019 : 11 073
2 déc. 2019 : 8 832    

Déroulement de l'hivernage

Les tout premiers oiseaux (3) sont vu le 11 septembre en halte migratoire sur le sud de la Réserve. Quelques oiseaux passent dès lors : 22, le 14/9 ou 1, le 1/10, 44, le 17/10 ou encore 51, le 21/10.

Il faut attendre la semaine du 21 au 24 octobre pour voir des mouvements un peu plus importants  : le 21/10, des départs massifs sont indiqués du lac du Der qui accueillait alors environ 70 000 grues. La migration est observée en Limousin. Des arrivées sont notées à Arjuzanx : 5 495 grues le 24/10.

Dès lors, les conditions météorologiques s'avèrent propices à la "descente" des grues. Le lac du Der, idéalement situe, voit ses effectifs gonfler jusqu'au chiffre record de 268 120 grues le 3/11. Il faut dire que dans le Sud-Ouest les conditions sont très mauvaises : tempêtes, pluies incessantes et fortes... Les grues sont "bloquées".

Une première grosse fenêtre météorologique se note le 8/11. Des départs massifs du lac du Der conduisent les oiseaux en direction du Sud. Les observations s'intensifie le long du trajet migratoire. A Arjuzanx, le 12/11 sont comptées 8 414 grues.

Ce chiffre bas pour la période est à mettre en rapport avec les conditions météorologiques. Les grues sont très nombreuses dans le territoire mais les inondations provoquées par la pluviomètrie exceptionnelle des dernières semaines créent des conditions favorables aux grues un peu partout. Les champs inondés, les marais et les lagunes du pays accueillent des grues. Elles sont très dispersées. On peut évaluer, malgrè la dispersion, la population à environ 30 000 grues migratrices.

On ne constate pas d'évolution notable des conditions météorolgiques jusqu'au 18/11. La pluie cesse alors et les niveaux d'eau commencent à baisser. Quelques oiseaux font leur retour dans les dortoirs de la Réserve : 5 495 grues le 21/11 ou 5 489, le 25/11 et cette tendance se confirme le 28/11 où sont comptées 11 073 grues.

La 2ème fenêtre météo est notée le 2 et 3/12. Des départs sont notées : le 2/12, 8 832 grues et des arrivées sont perçues jour et nuit.